Ads 468x60px

joi, 25 aprilie 2013

Mexique: trois chambres funéraires détectées dans la cité préhispanique de Teotihuacan

 Le Point.fr (Source AFP)
 
C'est une découverte de taille. L'exploration par un robot des sous-sols d'un temple de la cité préhispanique de Teotihuacan, près de Mexico, vient de révéler l'existence non d'une mais d'au moins trois chambres funéraires qui pourraient révéler quelques secrets sur les rituels funéraires d'une civilisation encore très mal connue. "L'arrivée du robot Tláloc II-TC dans la dernière tranche du tunnel situé sous le temple du Serpent à plumes, à Teotihuacan, a révélé l'existence d'au moins trois chambres funéraires au fond du conduit", a annoncé l'Institut national d'anthropologie et d'histoire mexicain (INAH) dans un communiqué.

Cette découverte dépasse les attentes des archéologues, qui tablaient sur la présence d'une seule chambre dans ce tunnel vieux de 2 000 ans. "Si se confirme l'existence de sépultures dans ces espaces, qui datent des débuts de notre ère, ils pourraient révéler plusieurs aspects de la vie rituelle à Teotihuacan", a indiqué l'architecte Sergio Gómez, directeur des recherches. Ce dernier précise qu'il s'agit certainement de tombeaux de gouvernants ou de personnes de haut rang de cette civilisation dont on ne sait pratiquement rien. La prochaine étape consistera à dégager l'éboulis qui obstrue les 30 derniers mètres du tunnel, d'une longueur estimée de 120 mètres.
Rien ne serait arrivé sans de fortes pluies

C'est en 2003 que de fortes pluies sur le site, l'un des plus visités du Mexique, ont permis de découvrir l'existence du tunnel sous le temple du Serpent à plumes, grâce à une petite ouverture dégagée par les eaux. Six ans plus tard, une équipe mexicaine d'une trentaine de personnes, financée par l'INAH, a commencé à creuser. Le robot Tláloc II-TC est composé un véhicule transporteur capable de passer n'importe quel obstacle et d'un scanner permettant d'établir des cartes détaillées de son parcours. Il transporte également un robot "insecte" équipé d'une caméra infrarouge télécommandée par ordinateur.

Célèbre pour ses imposantes pyramides du Soleil et de la Lune, Teotihuacan a été fondée vers 100 avant J.-C. et a compté jusqu'à 200 000 habitants à son apogée, avant sa chute aux VIe ou VIIe siècles après J.-C. Seulement 5 % du site, qui s'étend sur quelque 25 km2, a été fouillé, bien que le travail d'exploration de l'ancienne ville ait commencé il y a plus d'un siècle.

Niciun comentariu:

Trimiteți un comentariu